Association de loi 1901, FUMETERRE a pour objectif de faire la promotion de l'approche globale du développement en milieu rural, c'est à dire du lien entre agriculture, nutrition, santé, développement personnel, développement local et coopération internationale.

Pour cela, elle met en oeuvre les méthodes et moyens qu'elle juge nécessaires et appropriés. Ce pourra être par exemple des formations, des études, des stages, des voyages d'études, des écrits etc.

Elle effectue notamment les études, animations, négociations, nécessaires à ses adhérents qui souhaiteraient s'installer professionnellement ou conduire des activités dans cet esprit.

Exemples d'activités menées par FUMETERRE

L'agriculture écologique

Ø  dans le cadre de FORMABIO international (réseau de la Direction Générale de l'Enseignement et de la Recherche du ministère de l'agriculture français) : identification des motivations et des besoins de formation en agriculture écologique : Tunisie, Madagascar, Burkina Faso ; ingéniérie des dites formations ;

Ø  évaluation "in itineris" du programme de développement de l'agriculture biologique du Diois (Drôme) avec définition des actions à mettre en œuvre pour relancer ce programme : formations, repositionnement des coopératives et autres opérateurs ;

Ø  module de formation pour élèves ingénieurs agricoles sur les principes de base de l'Agroécologie pour l'université agronomique d'Antananarivo (Madagascar) ;

   ingéniérie de formation à l'agroécologie et de sa transmission, dans différents CFPPA, à Terre et Humanisme (France et Maroc)

Ø  formation au compostage pour des agriculteurs et des citoyens (Tunisie, Madagascar, Maroc, Drôme, Gard, Isère…) ;

Ø  promotion du broyage des déchets verts et rémanents forestiers pour le compostage (Vaucluse, Lozère, Gard…) ;

Ø  formation au maraîchage écologique (Gard, Ardèche, Drôme, Isère, Rhône…) ;

Ø  évaluations "in itineris" d'un programme de coopération en agriculture écologique (Mali)

Ø  secrétariat de rédaction de la revue "Acacia" pour la partie européenne ;

Ø  conférences : ISARA Lyon, Université d’Avignon, Lycées agricoles… ;

Ø  animations sur des foires bio et autres manifestations ;

  coordination et portage du réseau des agroécologistes sans frontière, initié par Pierre Rabhi ;

  portage de l'activité de Cultivons Nos Jardins.

 

Le développement local

Ø  animation de la démarche participative pour la réhabilitation écologique du site de La Borie et pour lui définir un projet collectif axé sur les valeurs de l'écologie, transformation en société coopérative d'intérêt collectif ;

Ø  animations de réflexions prospectives sur les relations territoire – producteurs – consommateurs en collaboration avec Terre Ferme (Valence, Charolles, Périgueux…).

 

L'organisation socio-professionnelle

Ø  formations de formateurs pour l'enseignement agricole français (Dijon, Paris, Valence, Orléans…) ;

Ø  formations de cadres et de formateurs africains (1 à 2 sessions par an à La Rochelle) ;

Ø  assistance méthodologique de l'auto-diagnostic de l'organisation des producteurs de coton du Burkina Faso ;

Ø  assistance pédagogique pour la définition de la démarche et des outils nécessaires à la formation des responsables d'OP (R.C.A., Burkina Faso, Guinée) ;

Ø  conférences et animations pour des associations (Foyers ruraux, Peuples Solidaires, CADR Lyon) ;

Ø  renforcement des capacités de la Confédération Paysanne du Faso ; animation de formations et production d'outils pédagogiques.